mercredi 1 décembre 2010

Marseille : le grand retour du cinéma sur la Canebière avec MK2


Publié le mardi 30 novembre 2010 à 16H00 - extraits La Provence -

À l'initiative du maire de secteur, l'enseigne s'installera à la place de la mairie du 1/7 d'ici à 2013

Le cinéma MK2 va remplacer la mairie de secteur (1er -7 e ) en haut de La Canebière. Livraison en 2013.

Le cinéma MK2 va remplacer la mairie de secteur (1er -7 e ) en haut de La Canebière. Livraison en 2013.

Photo archives Franck pennant

Des salles obscures pour faire sortir La Canebière des ténèbres. La décision est prise. Près des Réformés, on va bâtir un complexe cinématographique de 12 salles, un MK2 qui pourra accueillir 1300 personnes et coûtera entre 15 M€ et 18M€. Le cinéma succédera ainsi au… cinéma. Car il y en avait un déjà, que personne n'a oublié : le Capitole qui, aujourd'hui, cache son destin tragique derrière un mur de pierre. Un cercueil de béton qui fait désordre sur ce qui devrait être la plus belle artère de la ville. Mais pas question de faire du neuf sur du vieux

Le MK2, c'est de l'autre côté qu'il sera édifié. Devant le Square Léon-Blum, à la place de la mairie des 1er et 7 e , qui va être détruite.
Et Patrick Mennucci et ses 80 employés alors ? Ils iront loger à quelques centaines de mètres, dans le bâtiment du Crédit municipal, rue Villeneuve

Mais évidemment il fallait l'accord de Jean-Claude Gaudin, maire UMP, celui qui a pouvoir de décision n'était pas très favorable à la destruction de la mairie. "En fait, explique Yves Moraine, président du groupe UMP au conseil municipal, le maire disait qu'il s'opposerait à la disparition de la mairie tant qu'on ne trouverait pas mieux. Vu que c'est un projet qui entre dans le cadre de la relance deLa Canebière, à laquelle il est très attaché, Jean-Claude Gaudin a dit oui. On constatera que malgré les blocages, les grèves et tout ce qui s'est produit à Marseille, les investisseurs sont toujours là."

Et Yves Moraine a bon espoir d'en voir débarquer d'autres, un pro de la brasserie par exemple, style Hard Rock Café, dont il a été longtemps question sur l'emplacement de l'autre… cinéma. Là, rien n'est sûr. Mais d'autres projets font leur chemin, pilotés en partie par la Ville et la Région qui ont mis 5 M€ sur la table.

Sont prévus sur les cendres du Capitole, un resto U, 150 chambres étudiantes et une salle de conférence qui appartiendrait à la librairie Maupetit, même si ce projet reste encore flou par rapport aux deux autres.

Et au 6-8, rue Sénac, c'est l'internat du lycée Thiers qui va voir le jour.

En 2013, tout devrait être livré.

Aucun commentaire: