mardi 21 janvier 2020

Arbre du Rond Point National


Réponse de Mme Cordier, l'élue chargée des Espaces Verts, 
suite à notre demande (renouvelée)


Bonjour,
Le Service Gestion des Espaces arborés et Végétalisés indique que l’arbre sur le rond-point à l’angle du bd National et de la rue Cassin sera bien remplacé cet hiver.
Cordialement


Mme Monique CORDIER
Adjointe au Maire Déléguée
aux Espaces Naturels, Parcs et Jardins
Développement Durable et Plan Climat
Vice-Présidente du Conseil de Territoire
HOTEL DE VILLE
13002 - MARSEILLE
 
 

Location touristique : la législation se durcit


Objectif : le respect des 120 jours

Les grandes métropoles n'ont pas fini de mettre des bâtons dans les roues des plateformes de location saisonnière. Ces dernières sont en effet accusées de réduire le nombre de logements disponibles pour les habitants "locaux" et de provoquer une hausse des prix en alimentant la spéculation immobilière. La loi "relative à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique", fraîchement adoptée le 27 décembre dernier, prévoit de nouveaux moyens pour les communes afin de leur permettre de contrôler plus facilement que les loueurs ne dépassent pas la durée maximale de location.
Celle-ci est fixée à 120 jours par an au maximum pour les résidences principales (louées entières), peu importe la ville.

Depuis le 1er janvier 2019, Airbnb (et les plateformes similaires telles que Abritel ou Booking.com) ont l'obligation de bloquer les annonces une fois les 120 jours de location atteints, et ce dans les villes suivantes :

 Aix-en-Provence, Annecy, Bordeaux, Levallois-Perret, Lille, Lyon, Martigues, Menton, Neuilly-sur-Seine, Nice, Nîmes, Paris, Roquebrune-Cap-Martin, Saint-Cannat, Saint-Paul-de-Vence, Sète, Versailles et Villeneuve-Loubet.

Un pouvoir de contrôle renforcé pour les communes

Depuis le 1er décembre 2019 également, les communes ayant mis en place la procédure de déclaration préalable (permettant d'obtenir un numéro d'enregistrement qui doit être indiqué dans l'annonce) pouvaient déjà exiger que la plateforme de location leur communique l'adresse et le numéro d'enregistrement du bien, ainsi que le nombre de jours de location. Avec la nouvelle loi, elles pourront également connaître le nom du loueur et si le bien constitue ou non sa résidence principale. Ceci permettra de faciliter les croisements de fichiers et, par conséquent, la détection des contrevenants. Ces derniers risquent une amende de 10.000 €.

Il a même été question de donner aux communes la possibilité de moduler le plafond de 120 nuits, en pouvant l'abaisser jusqu'à 60 nuits par an. Cette disposition n'a finalement pas été ajoutée à la loi car, selon un article des Echos, elle aurait "constitué une atteinte au droit de propriété".

 Dans un communiqué, le ministre Julien Denormandie a précisé que "la question de la limitation en deçà de 120 jours n’a aucune incidence sur le nombre de logements disponibles dans le parc privé, puisqu’il s’agit des résidences principales des loueurs, qui y habitent le reste de l’année. Il faut en revanche lutter contre la spéculation là où elle agit. On protègera ainsi les Français et on luttera, à la racine, contre les abus".

Par ailleurs, la transformation de locaux commerciaux en meublés de tourisme étant un phénomène grandissant, notamment dans les zones tendues, la nouvelle loi permet également aux communes de pouvoir soumettre une telle transformation à une autorisation préalable.





 

Habitat en "état de péril" 10, Traverse Marie





 


                       Cet immeuble au 10 rue Ste Marie (St.Mauront) en état de péril a fait l'objet
                                             d'une interdiction d'occupation par arrêté Municipal



lundi 20 janvier 2020

Habitat en état de péril (44, rue Toussaint)


Nous avons relancé  les Services de la Ville quant à la dangerosité de cet immeuble ayant fait, à nouveau, l'objet d'un squat. Les Services sont intervenus, en refermant la porte d'entrée et en consolidant l'immeuble.
Nous n'avons aucune informations en retour.




  
des fissures importantes apparaissent sur le côté


jeudi 16 janvier 2020

Aux archives Départementales


Bloquez vos agendas mardi 28 janvier 2020 à 20 h 00, pour assister au spectacle gratuit L’affaire Sardines dans l’auditorium des Archives et Bibliothèque départementales, 18 rue Mirès, Marseille 3e.

Cette représentation vous est proposée par les Archives départementales dans la continuité de son cycle Gastronomie en Provence.

L’affaire Sardines, un spectacle d’Erick Sanka à ne pas rater.



mercredi 15 janvier 2020

Cinéma LE GYPTIS


Séances-événements

Les Vies d'Albert Camus
de Georges-Marc Benamou · 1h38
Séance unique et gratuite
mercredi 15 janvier à 19h30
Proposée par la Région Sud • Nombre de places limité
En présence de Catherine Camus

Un héros foudroyé. Un destin interrompu. C’est ainsi qu'Albert Camus est raconté, 60 ans après sa disparition. À hauteur d'homme, afin de le voir revivre, bouger, aimer et combattre.
> VOIR L'ÉVÉNEMENT FACEBOOK
Super Cafoutch
de Nicolas Bole · 60 min
Séance unique jeudi 23 janvier à 20h
Suivie d’une rencontre avec le réalisateur et les membres de Super Cafoutch

En suivant les démarches quotidiennes de ces faiseurs de l’innovation sociale, Super Cafoutch montre un autre visage de Marseille et dévoile, de l’intérieur, la genèse d’un nouveau lieu de consommation éthique et responsable…
> VOIR L'ÉVÉNEMENT FACEBOOK


Pour les petits cinéphiles

Le Premier homme
À partir de 10 ans / 1h41 / GRATUIT
Une séance proposée par la Région Sud dans le cadre de l'événement Albert Camus.

• • • Mercredi 15 janvier 16h |
Séance unique et gratuite

Sans réservation.
Vic le Viking
À partir de 6 ans / 1h21
Vic est un jeune Viking pas comme les autres : pas très costaud mais très malin !
• • • Plusieurs séances à partir du 15 janvier | La projection du 19 janvier à 14h30 est suivie d'un goûter viking offert !
Sans réservation.
À l'école de Tati
À partir de 6 ans / 1h27
Un programme de 5 films courts autour de Jacques Tati, tantôt acteur, tantôt réalisateur, parfois les deux.

• • • Séance unique samedi 25 janvier |
Atelier Petit Cinéma de Fotokino à 10h, suivi à 11h de la projection.
Atelier : 3€. Réservation : 09 81 65 26 44
La bobinette enluminée
À partir de 3 ans / 30 min / GRATUIT
Une projection de courts-métrages en pellicule 16 mm, pour tous les âges !

• • • Dimanche 26 janvier à 16h |
Séance unique et gratuite dans le hall du cinéma suivi d'un goûter offert !

Sans réservation.
Les Incognitos
À partir de 6 ans / 1h40
Lance Sterling, super espion et le scientifique Walter Beckett vont devoir s'unir pour sauver le monde.
• • • Plusieurs séances à partir du 22 janvier
Film accessible en audiodescription