mardi 25 décembre 2012

Aux Archives Départementales


César et les secrets du Rhône

du sam 12 jan au dim 24 mar 2013
EXPOSITIONS | Archives / Histoire
 
César © (c)Rémi Bénali
Dans la continuité de la reconnaissance de cette richesse archéologique, de sa mise en valeur et de sa diffusion auprès d’un large public, le Conseil général des Bouches-du-Rhône a souhaité programmer une exposition temporaire intitulée César et les secrets du Rhône. Elle est présentée, du 12 janvier au 24 mars 2013, aux ABD Gaston-Defferre, à Marseille, désignée capitale européenne de la Culture, pour l’année 2013. Les pièces les plus emblématiques sont accompagnées de documents extraits des fonds des Archives départementales.

Les découvertes entreprises depuis près de vingt-cinq ans dans le Rhône, par une équipe des services du Département des Recherches en Archéologie Subaquatique et Sous-Marine (DRASSM) dirigée par M. Luc LONG, avec l’aide du Conseil général des Bouches-du-Rhône, ont permis de révéler le riche passé de l’Arles romaine, Arelate. Ces témoignages antiques dévoilent l’imposante architecture de la ville «double» qui s’est développée sur les deux rives du fleuve, son rôle dans la diffusion commerciale, le fonctionnement d’un port fluviomaritime et, plus largement, les liens qui existaient entre la basse vallée du Rhône et le reste du bassin méditerranéen. Des objets rarissimes, en bronze notamment, sont présentés après des années d’études et de restauration : chapiteaux et colonnes, fragments de statues et de reliefs, amphores, lampes, armes….

Les fouilles archéologiques, menées dans des conditions extrêmes, ont connu en 2007 un retentissement international avec la mise au jour de plusieurs statues de marbre ou de bronze, notamment un buste, que les experts ont identifié comme étant celui de Jules César. En 2009, le résultat de ces travaux a été présenté au musée départemental Arles antique, à l’occasion d’une exposition qui a offert un passionnant voyage au temps de la splendeur antique de la cité fluviale à plus de quatre cent mille visiteurs.

Une exposition des ABD Gaston-Defferre, en partenariat avec le musée départementale Arles Antique et le musée du Louvre.

Parallèlement à l’exposition, des conférences, des lectures pour jeune public et un concert viendront animer l'exposition.
Autour de l'exposition
Mardi 15 janvier à 18h30
Conférence Arles, le trésor retrouvé. 2O ans de fouilles dans le Rhône et en Camargue. Luc Long, conservateur en chef du Patrimoine au département des Recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM), Marseille.

Mardi 22 janvier à 18h30

Conférence L'archéologie sous-marine française, histoire, organisation et problématiques.Michel L’hour, conservateur général du Patrimoine. Directeur du département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines au DRASSM.

Mardi 5 février à 18h30

Conférence La vie à bord des navires méditerranéens dans l'Antiquité. Marie-Pierre Jézégou, Ingénieur d'études en charge du littoral du Languedoc-Roussillon, département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines (DRASSM), Marseille.

Mercredi 13 février à 14h

Lecture jeune public La naissance d’Aphrodite / Io et sa fuite éperdue par Louiza Bentoumi et Stéphanie Louit. Suivie d’une visite commentée pour jeune public

Mercredi 20 février à 14h

Lecture jeune public Protis m’a dit.../ Arion et les dauphins par Louiza Bentoumi et Stéphanie Louit. Suivie d’une visite commentée pour jeune public

Mercredi 27 février à 14h

Lecture jeune public Le navire Argo / Ulysse et les périls de la mer par Jean-Marc Fort. Suivie d’une visite commentée pour jeune public

Mardi 5 mars à 18h30

César © (c)Rémi BénaliConférence César ou pas César ? L’art du portrait dans l’antiquité romaine. Jean-Luc Martinez, conservateur en chef du Patrimoine, directeur du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, musée du Louvre.

Mercredi 13 mars à 17h

Conférence Figures d’héroïnes romaines antiques dans les arts 1550-1630 : un contrepoint aux héroïnes de la musique lyrique par Martine Vasselin, historienne de l’art.

Samedi 16 mars 2013 à 20h00

Concert Héroïnes de la Rome Antique dans l’Italie du baroque
César © (c)Rémi BénaliDans le cadre du 12e festival Mars en Baroque du 5 au 26 mars 2013, en partenariat avec Concerto Soave.OEuvres de Pietro Antonio Cesti (1623-1669), Carlo Pallavicino (1640-1688), Giovanni Maria Bononcini (1642-1678), Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Jean-Marc Aymes, orgue, clavecin & direction
María Cristina Kiehr, soprano.




visites de l'exposition
 
César © (c)Rémi Bénali
 
Du samedi 12 janvier au dimanche 24 mars 2013

Horaires d’ouverture
Mardi et mercredi de 11h à 18h
Jeudi et vendredi de 11h à 20h
Samedi et dimanche de 9h à 18h

Visites commentées (durée 1h), dans la limite des places disponibles, se présenter à l’accueil 15 minutes avant.
Tout public : tous les samedis et dimanches à 15h et 16h30 et les jours de conférence à 16h30
Jeune public : tous les mercredis à 14h et 15h30
Groupes : tous les lundis de 14h à 16h30 et du mardi au vendredi de 9h à 11h30 – sur inscription au 04 13 31 82 00

Accès
Métro : ligne 2, stations Désirée-Clary
Bus : lignes 35 et 70 arrêt Euromeditérrannée-Arenc
Tramway : T2, terminus Arenc-Le Silo
Navette Aix-Marseille : ligne 49 arrêt Euromed-Arenc


 

lundi 24 décembre 2012

"lou cacho-fio" à Château Gombert

 
 
 
la tradition du Cacho-Fio, en Provence

Pour cette cérémonie, qui se situe le 24 Décembre, le soir de Noël, il faut le plus jeune et le plus vieux de la famille. Ils prennent ensemble une buche d’un arbre fruitier, qui doit être mort de façon naturelle, par la foudre ou le gel et qui doit brûler pendant trois jours et trois nuits.
Ensemble, ils font trois fois le tour de la table en portant la bûche.
Le plus vieux, le papé, dépose la bûche dans l’âtre, la bénit avec du vin cuit et prononce :

Cacho-fiò
Bouto-fiò
Alègre, alègre
Dièu nous alègre
Calèndo vèn, tout bèn vèn
Dièu nous fague la gràci de veire l’an que vèn
E se noun sian pas mai, que noun fuguen pas mens

Bûche de Noël,
Donne le feu
Réjouissons nous
Dieu nous donne la joie
Noël vient, tout vient bien
Dieu nous fasse la grâce de voir l’an qui vient
Et si nous ne se sommes pas plus
Que nous ne soyons pas moins.
 
 

dimanche 23 décembre 2012

En attendant Noël à l'Armée du Salut

 
 
 

En attendant Noël à l'Armée du Salut


L'Armée du Salut a été fondée en 1865 par le Pasteur William Booth, en Angleterre.
L'établissement de la Rue Félix Pyat porte d'ailleurs le nom de "Résidence William Booth".

"L'Armée su Salut a pour vocation de restaurer la personne dans son corps, son humanité,
 ses droits fondamentaux et sa spiritualité., redonner une estime de soi et de l'espoir"
 Son implication en France commence dès 1881"

 
Le Ciq invité par la Direction de l'Armée du Salut a participé à cette Fête précédant Noël
où des dizaines d'enfants et parents ont assisté à un spectacle de danses (Cie Pamplemousse)
(Même le Père Noël s'est livré à une démonstration) ¨
Goûters et cadeaux ont, ensuite, été distribués aux enfants.
 
 
 


 

samedi 22 décembre 2012

Studios de danse Kelemenis

LA GRANDE CLAMEUR
LE GRAND CRI DE CAROLINE
SAMEDI 12 JANVIER 2013 à partir de 17h30
devant l'Espace Culture - 42, La Canebière - 13001 Marseille
 
Pour mettre de la danse sur la Canebière, et s'amuser tous ensemble,
rendez-vous le 12 janvier !

jeudi 20 décembre 2012

ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire)



Le 3e arrondissement est intégré dans un dispositif ZSP. Il ne s'agit pas d'opérations dites "coup de poing" mais d'une démarche de "sécurité durable" qui va se prolonger plusieurs semaines dans une même cité. C'est "Félix Pyat" qui a inauguré le dispositif.

Aussi nous avons pu observer, hier, en passant dans la rue Félix Pyat, un important déploiement de force de Police (fourgons installés au bord de ladite rue, interpellations, contrôle d'identité)

"les autres Cités de la ZSP seront concernées dès le mois prochain avec le même schéma"
"Les autorités s'engagent aussi à débarrasser les carcasses de voitures et à entamer des travaux de rénovation urgents, comme la réfection des systèmes de fermeture dans les halls d'entrée. Les Collectivités et les Partenaires sociaux devraient, enfin, être associés au processus"
(La Provence
du 20/12/2012)


mercredi 19 décembre 2012

Une Palmeraie sur la Place César !



Le CIQ St.Mauront oeuvre depuis des années pour redonner à César Baldaccini - Sculpteur - ses lettres de noblesse sur le quartier.

Il est à l'origine : d'une exposition "César" en 2005, de la plaque apposée sur la porte de son immeuble  71 rue Loubon (voir article) ainsi que de l'identification de la Place qui porte son nom, située le long de l'Avenue Belle-Vue, Place inaugurée il y a deux ans en présence d'Elus et de Mme Baldaccini, venue exprès de Paris.

Pour aller dans le sens du  travail fait par le Ciq il aurait été judicieux de faire un projet qui réhabilite César en dessinant, par exemple  l'une de ses oeuvres (il avait été question d'un "pouce") ce qui aurait permis aux + jeunes de mieux le connaître, ou de le connaître tout simplement.

Par contre nous n'avons pas compris la relation qu'il pouvait y avoir entre une Fresque de Palmeraie et César..... (il ne doit pas y avoir de relation ...)




mardi 18 décembre 2012

Plaque commémorative sur la Maison de "CESAR"


Comment imaginer qu'un an après être tombée, suite à un coup de vent, la plaque commémorative posée au dessus de la porte de l'immeuble 71 rue Loubon où César Baldaccini, célèbre Sculpteur,vit le jour, inaugurée par Monsieur Jean-Claude GAUDIN, le 21 Novembre 2002, ne soit pas encore refixée moins d'un mois avant l'ouverture des Journées de "Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013" ...

Village de Noël


ANIMATIONS GRATUITES  (défilé de mascottes, animations musicales, ateliers de décoration et de peinture
Goûters de Noël, Père Noël)
 
avec les Commerçants de la Belle de Mai
 le Mercredi 19 DECEMBRE à partir de 14 H. Bld Boyer
(Piétonnisation du Boulevard)

Renseignements auprès de Mme Bruguière : 06 24 22 23 84
 
 
 

lundi 17 décembre 2012

Pollution Bld de Plombières


Marseille serait la Ville la plus polluée de France ! 90.000 véhicules/Jour sur et sous la Passerelle.

Prise de vue Rue Arnal
La pollution sur Plombières, et ses conséquences  ont fait l'objet d'un reportage de FR3
qui a été diffusé Dimanche soir.


Ce reportage sera rediffusé le Samedi 19 Janvier à 18 H. 30 à nouveau sur FR3


dimanche 16 décembre 2012

Viens Pratiquer ton Sport ! sur le Plateau Sportif de la Butte


 
L'Association SCMJ organise pour les vacances de Noël (du 24 Décembre 2012 au 5 Janvier 2013)
des activités sportives sur le Plateau Sportif de la Butte de St.Mauront
 
 

samedi 15 décembre 2012

Réunion du 14 Décembre sur le Projet Auphan/Charpentier




Cette réunion présentée par M. BINET, Directeur du GIP (Responsable des Grands Projets)
des techniciens, de Mme Narducci, Maire de Secteur, de M. Coumes, délégué du Préfet à la Cohésion Sociale


 
ne nous a pas appris grand chose de plus que nous ne sachions déjà.
Il s'agit d'un projet de 250 logements (qui peut passer de 280 à 300 logements)
bâtiments R+2, R+3, R+5, R+6 (locatif libre, locatif aidé et accession et accession sociale)
espaces verts entre les bâtiments ainsi q'un espace arboré au bord de la rue Auphan au niveau du futur parking à aménager sous l'autoroute.
Voie centrale pour circulation automobile entre la rue Auphan et le Bld Charpentier)
(sens Auphan-Charpentier)
 
La demande du CIQ faite lors de l'enquête publique, à savoir : "circulation en mode doux à la manière d'un chemin aménagé et sécurisé " (piste cyclable) a été acté par les Services.
 
Une prochaine réunion est projetée avec la Présidente de Marseille Rénovation Urbaine, 
Madame Valérie Boyer, au Ier trimestre 2013, pour faire un point général sur l'avancement des travaux
 
 
******
 
 
 
 
  

jeudi 13 décembre 2012

Téléthon 2012 (suite) ...



Au profit du Téléthon Grand Gala au Théâtre TOURSKY
Impasse Léo Ferré
Dimanche 16 DECEMBRE à 17 H.00
 
Gym, Danses, Humour, Chansons, Chorale, Arts Martiaux
 
Tarif : 8 euros -
Réservations : 06 09 06 05 38
 
 
LA TOTALITE DE LA RECETTE SERA REVERSEE AU TELETHON
 
 
 

mercredi 12 décembre 2012

plan local d'urbanisme (PLU)



Extrait "Avis Ville de Marseille"
proposé en Juin 2012 sur demande du C.I.Q.
notamment sur le zonage "Château Rue Collin"





 Intervention de Mme Cordier, présidente de la Confédération des CIQ
(La PROVENCE du 11 Décembre 2012)




samedi 8 décembre 2012

Carpe Diem - Concert de Noël




le vendredi 21 décembre à 19 h
.
Venez célébrer dans une ambiance conviviale, autour d'un vin chaud, les fêtes de fin d'année lors de ce récital pour piano et voix.

Murielle Tomao (mezzo-soprano) et Jean-Christophe Born (ténor) accompagnés par Christophe Guita (titulaire des orgues de la Basilique du Sacré Coeur à Marseille) chanteront pour vous les plus beaux morceaux de Noël.

Au programme les plus beaux chefs-d'oeuvre du classique des chants de Noël traditionnels. "Extraits du Magnificat de Bach, du Messie de Haendel, de la Création de Haydn, "Ave Maria" de Charles Gounod; "Ave Maria" de Schubert, "Minuit, chrétiens" de Adam, "Ave Maria" de Caccini, "Douce Nuit", "Jingle Bells"...

LIBRE PARTICIPATION !
Réservez au 04 91 08 57 71
ou en répondant à ce mail
Théâtre CARPE DIEM 8, Impasse Delpech 13003 MARSEILLE
 
Nos amis joueront aussi le 22 décembre au temple Grignan
et le 23 décembre à l'église Saint Victor
 
 

Chants de Noël



Dans le cadre de la tournée départementale des Chants de Noël 2012,
c'est en l'église de Saint Lazare -13, rue St.Lazare - (3e)
que la représentation "Noël du Delta" aura lieu
 le Mardi 18 Décembre à
 17 H.30
 
 
 
 

vendredi 7 décembre 2012

Au profit du Téléthon !



GRAND LOTO

Samedi 8 Décembre 2012 à partir de 14 H.00 à la Maison pour Tous de la Belle de Mai -
Bld Charles Boyer - organisé par la Fédération des Commerçants et des Artisans
des 2e et 3e arrondissements - Nombreux Lots : TV écran plat - ordinateur portable, tablette tactile,
et de nombreux autres lots ..... Pause gourmande
(10 euros les 3 cartons - 15 euros les 5 cartons)
Réservations au 06 75 397 061 ou 06 19 751 454

REPAS DANSANT

Dimanche 9 Décembre 2012 à partir de 12 h.30 à la Maison Pour Tous de la Belle de Mai
Bld Charles Boyer - organisé par l'Association des Commerçants de la Belle de Mai
Repas dansant : sangria, poulet basquaise/Riz, glace, café (10 euros)
avec les groupes Kalbass, Afi Lina, Kunga Ka
Animations surprises
Renseignements auprès de Mme Bruguière : tél. 06 24 22 23 84


Bl


Au Carpe Diem



" Les oiseaux de lune "> de Marcel Aymé
> au Théâtre Carpe Diem
>
samedi 15 décembre à 19 h
> et dimanche 16 décembre à 15 h
>
> par la Cie Les Feuillantines
>
> L'univers de Marcel Aymé est souvent drôle, poétique et fantastique.
> C'est le cas pour cette pièce peu jouée : "Les oiseaux de Lune" dans laquelle le surveillant général d'une boîte à bachot,
> investi d'un étrange pouvoir, tranforme petit à petit la population
> de la sous-préfecture en oiseaux : du professeur lubrique, en passant par les gendarmes, les élèves et l'inspecteur d'académie!
> Dans cette fable humoristique Marcel Aymé nous invite une fois de plus à découvrir un monde
> où le fantastique n'est jamais loin de la réalité.
>
>
> Tarifs : 10 €, réduit 8 € (étudiants, chômeurs, rmistes, séniors...)
>
> Théâtre Carpe Diem
> 8, Impasse Delpech
> 13003 Marseille
> Réservez au 04 91 08 57 71 ou en répondant à ce mail.


 

jeudi 6 décembre 2012

Projets ANRU St.Mauront



Prochaines Réunions pour la présentation des projets ANRU/St.MAURONT
par la Mairie de Secteur :

- Projet Immobilier Auphan/Charpentier
  Vendredi 14 Décembre 2012 à 15 H.00 au CAL/St.Mauront -
    26, rue Félix Pyat - 13003 MARSEILLE

- Projet d'aménagement de la Caserne Cardot/Plombières
  Lundi 17 Décembre 2012 à 17 H.30 à la Maison pour Tous
  Belle de Mai - 1 Bld Boyer - 13003 Marseille

Par contre nous avions annoncé dans un précédent article du Blog "Condensé AG St.Mauront"
une réunion pour la création d'une voie Impasse Collet/Boulevard de Plombières (voie qui va
traverser la Caserne Cardot). Nous n'avons aucune confirmation de cette réunion qui était prévue
le 19 Décembre.



lundi 3 décembre 2012

Atelier de Mars - 44, rue du Refuge (2e)


VENDREDI 7 DÉCEMBRE A 20h30

Camus et Brassens, un accord presque parfait

Lecture de mots et de notes


Avec Camus et Brassens, un accord presque parfait, la Compagnie Coup d’Chapeau poursuit son exploration des liens entre musique et littérature.
La lecture de « La femme adultère », nouvelle d’Albert Camus écrite en 1957 extraite de son roman L’exil et le Royaume est ici accompagnée par des chansons de Georges Brassens, interprétées au chant et à la guitare.
Ce spectacle de lectures en musique réunit, autour de la thématique des femmes, deux auteurs contemporains du XXème siècle nés d’un côté et de l’autre de la Méditerranée.
Une rencontre insolite à travers des mots et des notes qui se font écho, le rythme des textes et la musique qui se répondent.
Une rencontre qui parle des femmes, à l’ombre des maris…

P.A.F: 10 euros/8 euros/6 euros
RENSEIGNEMENTS/RÉSERVATIONS:
atelierdemars@free.fr
04 9191 2600/0630092330

vendredi 30 novembre 2012

Condensé de l'AG Ciq St.Mauront du 27/11/2012


Etaient présents :

Madame Lisette Narducci, Maire de Secteur et ses Adjoints (Mme Giner, M. Polizzi, Mme Gros-Crossy)
Mme Biaggi, Adjointe chargée du Commerce et de l'Artisanat, représentant Monsieur Jean-Claude
Maire de Marseille
Madame Arlette Fructus , Adjointe au Maire en charge du logement et de l'habitat,
Monsieur Michel Bourgat, Adjoint au Maire en charge de la lutte contre l'exclusion,
des techniciens de l'habitat de la Mairie Centrale, de Madame Monique Cordier, présidente de la Confédération des C.I.Q, du Secrétaire Général de la Confédération des CIQ,
M. Rébane, Directeur de la Maison Pour Tous - rue Félix Pyat
Mr. Bernard Coumes, délégué du Préfet, les Présidents de Ciq du 3ème

Absent excusé : M. Mennuci (retenu à Paris dans le cadre de ses fonctions parlementaires)
                                                            

Une centaine de personnes était présente à l'AG malgré la pluie.
Comme l'an dernier, celle-ci a encore été houleuse : la plupart des habitants n'étaient, manifestement pas venus pour connaître l'avancement des projets, mais pour exprimer leur souffrance, leur colère,  dans un quartier dégradé , "oublié".
Ont été évoqués, à nouveau, les bâtiments qui ont été construits Avenue Edouard Vaillant (hauteur,
vis-à-vis, perte de soleil pour les riverains), bétonnage, manque d'espaces verts, logements sociaux, ce qui rejoignait le rapport Moral et d'Activités du CIQ.
Bailleurs sociaux importants : on note uniquement sur la Butte à moins de 100m les uns des autres :
ERILIA, DOMICIL, UNICIL, HABITAT 13, sans compter tous les "diffus" (logements privés la plupart insalubres) + les garages et commerces transformés en "appartements" la plupart sans PC et sans obligation de parkings, ce qui fait que le quartier est en suroccupation et en logements et en véhicules : le stationnement est anarchique, la circulation automobile est quasi impossible. Il faudrait créer des parkings au détriment de toute construction immobilière : le quartier ne pouvant plus les absorber, comme il n'est plus possible de recevoir des familles lourdes dans des logements du
Noyau Villageois,  non adaptés.

La Loi SRU est + que respectée à Marseille puisqu'elle atteint 28% de logements sociaux au lieu des 20% portée, maintenant, à 25%.
Sur St.Mauront, nous avons dépassé largement le quota.

Ont été évoqués les problèmes de Sécurité, de Propreté, de Rénovation Urbaine, de la révision du PLU (ancien Plan d'occupation des sols) et des modifications de zonage proposées pour le Quartier.

Comme indiqué précédemment dans un autre article du Blog, le CIQ a relancé, et fait proposer le zonage de 12 m. (UBT1) pour protéger le coeur du quartier des grandes hauteurs d'immeubles, c'est à dire :
 les rues Jet d'Eau, Barbini, Danton, Toussaint (en partie) Caussemille (en partie) Ste Victorine côté impair, avenue Belle-Vue  (en partie). Une demande a été faite pour la Rue Barsotti qui n'était pas incluse dans ce zonage. (Toutes les rues autour de l'église en bénéficient, déjà).
Le "Château" 29, rue Collin  fait partie de notre demande de zonage en UBT1 (12 m.) également et de "préservation des espaces verts". Ces demandes dites "justifiées" ont été prises en compte par la Ville de Marseille et seront soumises à l'Avis des Enquêteurs.

Il est recommandé d'aller en Mairie de Secteur - Place de la Major, où un Agent est en place tous les jours ouvrables, pour aller faire confirmer ces zonages. Mme Narducci demande une Commission d'enquête Publique de suivi.

Selon Mme Narducci, un "projet" serait à l' étude sur ce "Château". N'a pas pu, ou n'a pas voulu nous en dire +.  Conseille vivement de se rendre à l'enquête publique dans sa Mairie.

Quelques réponses ont été données par les Elus :

- Caserne Cardot :  La Caserne appartient toujours au Service des Domaines - le squat Roms est illégal. 85 % des roms ont vocation à retourner chez eux. Ils devraient partir lors des travaux
de constructions de logements prévus prochainement.

- Caravanes Roms Parking Auphan sous autoroute : le Capitaine Vidal signale que la nouvelle loi
interdit de les faire partir.

- Squat Avenue Belle-Vue/Impasse du Prophète - immeuble privé : il appartient au Propriétaire de déposer une plainte (ce qu'il a fait)

- Restructuration du Stade Charpentier : sera homologué : pourra recevoir des compétitions

- Aménagement Plateau Sportif de la Butte : (Ier trimestre 2013)

- Parking Auphan (proposition d'une gestion du parking fermé et géré par le Théâtre Toursky)

- Marseille Aménagement : RHI Gaillard/Guichard/Amidonnerie : Face à la résidence Gaillard, démolition et construction de 38 logements (Nouveau Logis Provençal) 2013 Livraison 2014 + création d'une Place Publique - 2e création de place publique entre la rue Guichard et la Rue Gaillard devant la Rue Félix Pyat .
Des riverains de la Rue Guichard, qui eux aussi "n'en peuvent plus", se sont plaints que les quelques immeubles qui ne sont pas encore démolis sont squattés depuis 1 an et causent des nuisances (Boite Lavage laissée ouverte, branchements sauvages d'électricité). Cette rue doit, à terme, être démolie.

- Eradication habitat indigne : 23 immeubles entrant dans cette catégorie sont suvis :
  2 immeubles réhabilités ont été livrés à la vente (Solaris rue Félix Pyat, et 1/3 rue du Jet d'Eau)
  en accession à la propriété, mais trouvent difficilement acheteurs .....

le Père Vincent prend la parole pour dire qu'un groupe d'habitants volontaires s'est créé pour s'impliquer dans le quartier.

Mme Narducci propose deux dates pour présenter les projets au CAL /St.Mauront
- Caserne Cardot  : le 14/12/2012
- Nouvelle voie Collet/Plombières : le 19/12/2012

Après les rapport financiers, élections, apéritif, nettoyage de la salle, la soirée s'est terminée aux alentours de 22 H.00.



CR Réunion du 22 Novembre 2012



Présents : Marie Bagleri, Gilles Aspinas, Malika Hadjaz, Jean-Christophe Marti, Claude Tabet, Huguette Ferragut, Laurence Allard, Florence Centonze, Natalia Kupczynska, Mariette Casanova, Stéphanie Doucet, Eric Vital, Vincent Fenech, Reda Debache, Jeanne Tourelle, Guillaume Seze, Ikram DRAI, Chantal Marchal.

Excusée : Monique Vollaro.

Déroulé :

  1. Rappel du contexte et présentation de Guillaume Seze membre de l’association des parents d’élèves Edouard Vaillant et habitant du quartier.
  2. Guillaume rappelle qu’il s’agit d’une réunion montée à l’initiative d’habitants à laquelle des institutionnels ont été invités pour alimenter la réflexion.
  3. Un tour de table de présentation des personnes présentes et de leur motivation à venir à la réunion est réalisé (17 personnes présentes)
  4. Rappel de l’objet de la rencontre par l’animateur :

    • Identifier les travaux en cours et les projets de travaux pour pouvoir donner notre avis
    • Faire état de nos propres besoins en matière d’aménagements urbains
    • Identifier des “opportunités “ d’aménagements urbains
    • Méthodologie : L’objectif de ce temps de rencontre est de constituer des petits groupes de travail pour faire remonter les avis sur des sites identifiés auprès des institutionnels et/ou monter des actions (fleurissement d’une rue, etc), puis rassembler les problématiques au sein du groupe élargi, notamment les problématiques transversales au quartier.



Quelques éléments sur les échanges :
Certaines personnes sont présentes sur le quartier depuis longtemps, d’autres viennent à peine de s’y installer.
Si le constat de dégradation du quartier ressort fortement des témoignages apportés lors du tour de table, de nombreuses contributions actent également le sentiment d’attachement et d’appréciation de celui-ci. Saint Mauront est dépeint comme un quartier « culturellement riche mais financièrement pauvre », un quartier vivant, sur lequel de nombreux problèmes restent à régler.
Globalement la majorité des participants sont présents pour s’informer sur les projets d’aménagement du quartier, pour trouver ensemble des solutions aux divers problèmes identifiés et faire émerger des propositions à présenter aux différentes instances de décision.
Certains mentionnent des problèmes d’ordre plus général (éradication de l’habitat indigne, problèmes de pollution, notamment sonore, liées à l’autoroute qui traverse le quartier, question de l’entretien des lieux de sociabilité…). D’autres, de peur de nourrir de trop grandes ambitions sans obtenir gain de cause, s’attachent à des problèmes à plus petite échelle et liés à des sites en particulier, convaincus que des « petites victoires » sont tout de même possibles : enlèvements de cadavres de voitures, aménagements d’un trottoir où poussettes et piétons pourraient circuler confortablement et en toute sécurité, fleurissement d’une rue…
Les représentants du CUCS se présentent comme facilitateurs de la mobilisation des habitants, la MPT St Mauront comme lieu de ressources et hôte des réunions, tandis que MRU est là pour entendre les revendications, répondre aux questions et « ouvrir des portes » là où c’est possible.
Le CIQ peut apporter des ressources documentaires, car il reçoit les conventions et autres projets d’aménagement que lui envoient les pouvoirs publics.
Tous sont dans une logique de co-construction et d’action positive en faveur du quartier.



  1. Lancement des débats sur les sites identifiés et les sujets de préoccupations

    Liste des sites déjà identifiés : explication des enjeux
    Cette rencontre est l’occasion de rappeler l’état des travaux en cours sur le quartier, dans le cadre des différents programmes de rénovation urbaine…
  • Rue Auphan/charpentier
  • Place Arzial et montée vers Toursky, aménagement du Jardin Bleu
  • Stade Charpentier
  • Plateau sportif/Caserne Cardot
  • RHI Guichard Gaillard
  • Les Docks Libres (aménagement de commerces de proximité)
    Mais aussi de soumettre des idées/projets qui pourraient répondre aux attentes des habitants :
  • Le Château (29 rue Collin)
  • Aménagement de l’impasse Léo Ferre (circulation, végétalisation, animation),
    Liste des groupes thématiques :
    Au-delà des sites de travaux, les participants font part de leurs préoccupations et des sujets qui leur semblent important en matière d’aménagement pour le quartier :
  • Absence de commerce sur la butte : comment remédier à cette absence de commerce sur la butte St Mauront ? Comment favoriser l’implantation de commerce de proximité ? L’arrivée de nouveaux habitants est l’occasion de repenser l’animation sociale et commerciale de la butte. Car un commerce, c’est aussi un lieu de vie.
  • Pollution sonore et autoroute : quelles solutions pour limiter les nuisances liées à la présence de l’autoroute au-dessus de nos têtes ? Murs anti-bruit ? Décoration ? Coffrage ? Comment habiller et occuper les espaces et terrains vagues situés sous la passerelle ?
  • Habitat indigne et marchands de sommeil : enjeux pour la notoriété et la salubrité du quartier. Comment intensifier la lutte contre les marchands de sommeil et résorber l’habitat indigne ? A qui profite le crime ? Quels leviers, publics et/ou privés, peut-on actionner pour changer durablement les choses ?
  • Entretien et utilisation des lieux de sociabilité (rue, parc, square) : Les familles ne peuvent pas utiliser les petits squares du quartier s’ils sont sales et envahis de chiens. Comment garantir la propreté de ces lieux et la bonne cohabitation entre tous leurs usagers ? Comment faire de ces lieux des espaces de sociabilité ?
  • Cohabitation piéton/voiture : comment garantir la bonne utilisation des trottoirs pour les déplacements de piétons ? Identifier les actes du quotidien qui handicapent la circulation piétonnière : stationnement sauvage, voiture ventouse, crottes de chien, trottoirs impraticables, engins de chantiers et débordement des travaux, etc. Identifier les typologies de déplacement piétons « fragiles » : familles et enfants sur le chemin de l’école, mamans et poussettes, personnes âgées, personnes handicapées moteur, etc. Quels partenariats possibles avec les agents des services publics pour remédier à ces situations (police, entretien voirie, fourrière, etc) ?
  • Valorisation du quartier : comment (re) valoriser l’image de St Mauront ? Comment mettre en avant toutes les initiatives positives et le cachet de ce quartier villageois de l’hyper centre de Marseille ?

Méthodologie interne à chaque groupe de travail :

  • identifier les institutions concernées et la documentation existante (plan, projet, convention)
  • poser par écrit les problèmes, préoccupations et attentes par rapport au sujet
  • faire des propositions de changement/d’amélioration
  • travailler sur la communication autour des produits de chaque groupe de travail (supports, modes de diffusion…)

Les groupes se constituent sur la base du volontariat et avancent à leur rythme (cf. tableau des sites et des thématiques).Un premier retour en collectif aura lieu à la fin du mois de janvier à la MPT St Mauront (date à définir). Chaque groupe est libre de faire venir de nouvelles personnes pour participer aux travaux.

Fin de la rencontre à 19h30. Guillaume SEZE – rapporteur des échanges.

lundi 26 novembre 2012

Soutien au CARPE DIEM


" Un petit jeu sans conséquences "
de Jean Dell et Gérald Sybleyras

par la Cie Les Impropables

Samedi 1er décembre à 20 h 30
et dimanche 2 décembre à 16 h

Claire et Bruno renvoient auprès de leurs amis l'image d'un couple stable,
"modèle" disent certains. Exaspérée par cette réputation, Claire lance une rumeur :
Bruno et elle se séparent !
Et voilà comment une simple garden-party devient le lieu de toutes
les révélations. Le couple découvre ce qu'il n'aurait jamais dû savoir...
La boîte de pandore est ouverte !
La pièce a été récompensée 5 fois aux Molières à sa création en 2003.

Tarifs : 13 €, réduit 8 € (chômeurs, étudiants...), 5 € adhérents

Réservations au 04 91 08 57 71
ou en répondant à ce mail
Théâtre CARPE DIEM
8, Impasse Delpech
13003 MARSEILLE
 
 

dimanche 25 novembre 2012

Atelier de Mars



VENDREDI 30 NOVEMBRE A 20h
Fantaisie théâtrale pour deux acteurs
sur le thème de la Belle et la Bête….

« L’enfance croit tous ce qu’on lui dit et ne le mets pas en doute… Elle croit qu’une rose qu’on cueille peut attirer du drame dans une famille , elle croit aussi que les mains d’une bête qui tue fument et que cette bête en a honte lorsqu’une jeune fille habite sa maison…Elle croit mille autres choses bien naïves et c’est un peu de cette naïveté que nous vous proposons…Laissez nous vous dire 4 mots magiques, véritables « sésame ouvre toi » de l’enfance … Il était une fois » Cocteau
Conte d’antan, rêves et monstres d’un autre temps…
Et maintenant, quelles sont nos belles, quelles sont nos bêtes ? quels sont nos rêves ? où sont nos contes ?
4 histoires , 4 formes théâtrales qui seront tirées au sort par le public pour tenter de répondre a ces questions !
Un spectacle interactif ou le spectateur participera au hasard des rencontres, au hasard des histoires d’Amours


P.A.F: 8 euros/6 euros


Atelier de Mars
44 rue du refuge
13002 Marseille
04 9191 2600
atelierdemars.com

mercredi 21 novembre 2012

2ème Fête de Saint-Martin d'Arenc



organisée par l'Association de Défense de l'Environnement Marceau et Riverains
en présence de Mme Lisette Narducci et des Elus de Secteur
 
aux Archives et Bibliothèque Départementale des Bouches-du-Rhône - 18/20 rue Mirès - 13003 Marseille
 
Samedi 24 Novembre 2012 à partir de 14 H.30
(exposition modèle réduit maquettes)
 
Concert mélodie italienne à 16 H.00
(Orchestre Aplectre CNRR de Marseille)
 
 
 

mardi 20 novembre 2012

Manifestation "Marathon des Nations" au CAL St.Mauront

 




L'association En Action Pour les Nations et ses partenaires convient les habitants à la journée phare du 1er Marathon des Institutions, qui aura lieu suite à un changement
le Samedi 24 novembre 2012 à partir de 13h30


au CAL St Mauront, 26 rue Félix Pyat Marseille 3ème

 




 



"C'est en janvier 2012 que l'association E.A.P.N imagine ce 1er Marathon des Institutions, qui a permis à l'ensemble des associations partenaires, des écoles et des représentants des institutions (Préfecture de région, Marin-Pompiers, Légion étrangère et Police Nationale) à mettre en relation de connaissance et d'amitié les jeunes et leurs institutions au travers de rencontres et d'échanges.
 
Ainsi permettre aux jeunes (et aux moins jeunes) de différents horizons de se construire dans une relation positive avec ce qui fait qu’une société est vraiment une société de liberté : « ses institutions » !
 
Cet événement qui se veut convivial et festif à pour symbolique de clôturer les différentes rencontres et échanges entre les institutions 'Préfecture de Région, Légion Etrangère, Police Nationale, Marin Pompier et les jeunes du secteur St Mauront-Bellevue 3ème.
 
Mr Salim BOUALI, Président de l'association lancera à 13h30, un marathon symbolique qui marquera le départ des festivités. Des activités sportives et artistiques seront proposées.
 À la suite de cela et pour cloturer l'événement les institutions remettront des prix, aux différents gagnants du 1er Marathon des Institutions 2012 à partir de 16h30."

 




samedi 17 novembre 2012

Inauguration de la Foire aux Santons



C'est Dimanche 18 Novembre à 12 heures qu'auront  lieu l'Inauguration de la Foire aux Santons et des Marchés de Noël
précédée à 10 H.30 de la Messe en Provençal en l'église Saint Vincent de Paul les Réformés
 
en présence du Maire de Marseille, des Elus et du Président de la Foire aux Santons

(La Messe en Provençal et les groupes folkloriques provençaux ayant tous les ans un grand succès il est prudent de s'y rendre de bonne heure)
 
 
 
 
 

vendredi 16 novembre 2012

Ancienne Caserne Cardot - Bld de Plombières



La vie s'organise autour de l'ancienne Caserne Cardot.
Nous y avons rencontré des employés de la ville de Marseille qui effectuait le nettoyage des locaux.






.................    et quelques nouveaux habitants qui faisaient leur "popote" en plein air.

mardi 13 novembre 2012

Encore des Pauvres dans le quartier le plus pauvre de France (St.Mauront) !


(article Marsactu du 13.11.2012)


Belle de mai : "réquisition citoyenne" d'un terrain pour les Roms

Le projet Cardot, tiré de l'enquête publique où il était présenté

"Ce matin, une grosse centaine de personnes d'un collectif emmené par Emmaüs ont accompagné, sous les yeux de la police, l'installation d'une famille rom dans une ancienne caserne de gendarmerie, boulevard de Plombières. Venue de la Belle de Mai, où elle était hébergée par l'église, elle devrait être suivie dans les jours qui viennent par les sept autres familles qui y sont encore. Du goupillon au sabre en quelque sorte...

Un choix ne doit rien au hasard pour ce qui se veut une "réquisition citoyenne" : il s'agit d'un des terrains que l'Etat doit solder afin de produire notamment du logement social. Cécile Duflot, la ministre du Logement, est d'ailleurs déjà avertie de l'initiative. Sauf que, comme d'autres, il n'appartient déjà plus à l'Etat mais à la mairie de Marseille, qui l'a acheté en juin 2,2 millions d'euros.

 Elle prévoit, avec le promoteur Nexity, d'y réaliser "un programme de construction de logements mixtes (accession, locatif social et locatif libre)" dans le cadre plus global du renouvellement urbain de Saint-Mauront.

Avec un HLM pour les huit familles ?"

PS - Précision émanant  de la Ville de Marseille :
"FRANCE DOMAINE est toujours propriétaire de l'ancienne caserne Cardot" -

      

                                                   

Des Familles Roms investissent la Caserne Cardot à Plombières


Le Boulevard de Plombières, déjà appelé "le Boulevard des Roms" ne faillit pas à sa réputation.

En effet :

"Un collectif d'associations a réquisitionné lundi à Marseille, à l'initiative d'Emmaüs, une ancienne caserne de gendarmerie abandonnée depuis plusieurs années, pour reloger des familles Roms, a-t-on appris auprès d'Emmaüs.

Une trentaine de Roms, dont une dizaine d'enfants, étaient présents sur les lieux dans l'après-midi, occupant l'un des bâtiments, a constaté un journaliste de l'AFP. Ils avaient quitté en début de matinée la paroisse de la Belle de Mai, située dans le même arrondissement (3e), où ils avaient trouvé refuge fin octobre, chassés de leurs campements par une forte tempête.

D'autres familles sont attendues mardi dans cette caserne désaffectée, qui devrait donc accueillir au total 80 personnes, selon Anne Issler, une des responsables de la communauté d'Emmaüs à Marseille. L'eau va être rétablie et les installations progressivement remises en conformité, a-t-elle précisé.

"La ministre du Logement a solennellement promis que des réquisitions auraient lieu lorsque l'urgence s'impose. A Marseille, il y a urgence à mettre à l'abri ces enfants et leurs familles", a souligné Emmaüs dans un communiqué.

Selon les associations, l'objectif est d'"exiger de l'Etat que cette réquisition citoyenne soit décrétée réquisition légale, et que des moyens importants soient débloqués rapidement pour réhabiliter le lieu".

La police a procédé lundi à des constatations des dégradations - un mur en parpaing a notamment été cassé par les occupants pour pouvoir accéder au site - après une plainte de France Domaine, qui représente l'Etat-propriétaire.

La caserne vient d'être vendue à la municipalité en vue d'une transformation, après démolition de l'îlot, en un ensemble de logements mixtes, mais la transaction n'est pas encore effective.

"Plutôt que de mettre des millions d'euros dans ce projet, pourquoi ne pas réquisitionner ce bâtiment pour sortir les gens de l'urgence sociale, en premier lieu les Roms et ensuite les SDF", a lancé Mme Issler.

Plusieurs partis de gauche ont apporté leur soutien à l'opération, dont le Parti communiste, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), les écologistes rappelant qu'"il y a à Marseille environ 40.000 logements vacants".

dimanche 11 novembre 2012

Réunion du Samedi 10 Novembre avec Patrick Mennucci, Député de la 4e Circonscription


M. Mennucci, Député de notre Arrondissement,


a invité les habitants du 3ème à une rencontre  aux AIL, rue Cristofol ayant pour objectif : nous rendre compte de son action en tant que Député et être à l'écoute des habitants
·
Nous avons appris, pour ce qui concerne les Quartiers Belle de Mai/St.Mauront qu'un projet "d'opération d'Intérêt National" du 1er Ministre serait à l'étude et que le Périmètre de nos quartiers serait défini d'ici la fin de l'année.
....

samedi 10 novembre 2012

Assemblée Générale CIQ



L'Assemblée Générale du Ciq St.Mauront a été fixée au Mardi 27 Novembre à 18 H.00
AU CAQ de St.Mauront - 26, rue Félix Pyat - Marseille.
 
Les Elus (Mairie Centrale et Mairie de Secteur) ainsi que le Capitaine de Police du 3e
ont été invités.

Les personnes souhaitant présenter leur candidature au Conseil d'Administration du CIQ devront
le faire pour le 25 Novembre au plus tard - L'adresser au nom du Ciq - Caq de St.Mauront -
26, rue Félix Pyat Marseille 3e.

Vente des cartes d'adhérents (2012)


 

mercredi 7 novembre 2012

au Théâtre GYPTIS



LE JOURNAL D'UN FOU


De Nikolaï Gogol
Mise en scène Andonis Vouyoucas

Du 20 au 24 novembre 2012


Dossier de presse à télécharger

CONFERENCE Roland Gori


''La Dignité de penser''
dans le cadre du ''Journal d'un fou''

samedi 24 novembre à 17h

mardi 6 novembre 2012

Information relevée sur Marsactu


"L'espace d'hébergement de Roms va quitter Plombières"

"Expérience unique d'insertion, le projet porté par l'Ampil connaît des soucis financiers et cherche un nouveau point de chute. Avec toujours le conseil régional comme seul partenaire public.



"Roms : une expérimentation qui fonctionne". Voilà comment France inter présentait mi-octobre l'espace solidaire d'hébergement de Plombières (aussi appelé Belle de Mai) piloté par l'Ampil. Cette histoire qui se voulait exemplaire est pourtant sur le point de s'arrêter, du moins dans sa forme actuelle.

 Depuis plusieurs semaines, les relations entre les résidents et leurs voisins se dégradent. Le portail a été cassé à la voiture bélier et depuis,  trois agents de sécurité professionnels gardent l'accès au lieu. Un coût insupportable en l'état pour l'association." ........................
(extrait infos et photo"Marsactu")
.................................



 

samedi 3 novembre 2012

Future Place Rue Félix Pyat/Rues Guichard/Gaillard











Future Place rue Félix Pyat
Rues Guichard/Gaillard




rue Gaillard



rue Gaillard



Future Place devant Immeuble Solaris (à droite)
(au fonds dans la rue Félix Pyat "Poussinette" :marchand de volailles)


Rue Gaillard



 
Rue Guichard - immeuble Solaris (rénové dans l'esprit écologique)
 
 
(partie de la rue Guichard amenée à disparaître)
 
 
   
 

"Poussinette"
Dans ces cages des volailles sont entassées les unes sur les autres, en attendant l'issue fatale.
L'odeur y est persistante.